Culture & couture

vendredi, janvier 20, 2017

Lecture - La Nuit des Temps de Barjavel

Bonjour,

Ce livre est reconnu comme un chef-d’œuvre. Contrairement à beaucoup, il n'a pas fait partie des livres de ma scolarité. Mais il se trouvait depuis longtemps dans ma "Pile à lire".


4e de couverture :
L’Antarctique. À la tête d’une mission scientifique française, le professeur Simon fore la glace depuis ce qui semble une éternité. Dans le grand désert blanc, il n’y a rien, juste le froid, le vent, le silence.Jusqu’à ce son, très faible. À plus de 900 mètres sous la glace, quelque chose appelle. Dans l’euphorie générale, une expédition vers le centre de la Terre se met en place.Un roman universel devenu un classique de la littérature mêlant aventure, histoire d’amour et chronique scientifique. 

Mon avis :

Ce roman mérite son qualificatif de chef-d’œuvre !  L'écriture est fluide, ponctuée de mots agréables et emprunte d'une certaine poésie. 
Le suspense intervient dès les premières pages, grâce à l'alternance de point de vue d'un médecin faisant partie de l'expédition scientifique et du récit en lui-même. Nous suivons avec intérêt l'avancée des fouilles... En prise avec le réel, la science n'intervient pas seule : la politique et les enjeux financiers sont abordés sans détours, et poursuivront de ponctuer le récit. L'auteur apporte un grand soin à retranscrire son époque - pas si éloignée d'aujourd'hui- avec une mise en lumière de ses dérives. Les réactions sont si réalistes qu'elles laissent amère et songeur. 


Plus le récit avance, et plus nous découvrons les secrets enfouis sous la glace. Ce monde fictif, éloigné à bien des égards du réel, est merveilleux. J'ai pris beaucoup de plaisir à le découvrir, et à profiter de ses technologies. Certains passages sont certes un peu longuets, mais rapidement le plaisir reprend le dessus.

Nous nous évadons auprès de personnages attachants, prétextes à des relations parfois complexes. La plus développée est sans doute l'Amour, par les nombreuses facettes qu'explore l'auteur. Il ya bien entendu la romance fusionnelle entre Païkan et Eléa, mais aussi celui malheureux et inconditionnel de Simon, le scientifique. Pour les plus évidents.

Barjavel nous offre ici une science-fiction aux prises avec le monde d'aujourd'hui, ses contraintes et ses influences. Il confronte deux sociétés très différentes ; dont l'une semble idéale aux premiers abords. Et pourtant, nous y retrouvons plus tard des travers bien trop familiers.



Note : 10/10 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Réseaux Sociaux

Twitter RSS Feed Instagram Email

S'abonner à la Newsletter

Lecture du moment

Lecture du moment

Postes Populaires

BTemplates.com

Blogroll

About

Copyright © Flâneries | Powered by Blogger
Design by Lizard Themes | Blogger Theme by Lasantha - PremiumBloggerTemplates.com